Biopôle Clermont-Limagne
Technopole des sciences du vivant

Actualités

sur le Biopôle Clermont-Limagne

13/06/17
Carbios : nouveau succès avec la synthèse d’oligomères de PET à partir d’acide téréphtalique biorecyclé

Carbios, société pionnière dans le domaine de la bioplasturgie, a franchi une nouvelle étape en produisant des oligomères de PET à partir d’acide téréphtalique issu de son procédé de biorecyclage des bouteilles en PET.

Lire la suite

La synthèse du PET s’effectue en deux grandes étapes :

  • La première, considérée comme la plus critique, consiste à réaliser la synthèse d’oligomères de PET à partir de monomères d’acide téréphtalique et de mono éthylène glycol.
  • La deuxième permet la synthèse de PET par polycondensation des oligomères précédemment obtenus.

En franchissant cette première étape avec succès, Carbios démontre qu’il est désormais possible d’utiliser des déchets plastiques en PET plutôt que des ressources fossiles pour la synthèse d’oligomères de PET.


Carbios avait précédemment démontré la dépolymérisation sélective de bouteilles en PET permettant le retour aux monomères initiaux. Une première montée en échelle du procédé de dépolymérisation enzymatique de bouteilles en PET a depuis été réalisée. Après une preuve de concept à l’échelle de la centaine de millilitres, cette dépolymérisation a été menée en réacteurs de 5 litres puis de 100 litres. A cette dernière échelle, 20 kg de PET ont été traités et dépolymérisés à plus de 90%. Les performances de dépolymérisation du procédé se sont avérées identiques en tout point, quel que soit le volume du réacteur utilisé, démontrant ainsi la robustesse du procédé. A l’issue de la dépolymérisation, l’acide téréphtalique produit a été récupéré et purifié. Il présente une pureté supérieure à 99% et les techniques d’analyse de référence ne permettent pas de le différencier de l’acide téréphtalique commercial produit à partir du pétrole.

16/05/17
METabolic EXplorer présente son nouveau projet de développement et dévoile ses nouvelles ambitions

Le procédé technologique de METabolic EXplorer permet de produire des produits de consommation courante (aliments pour animaux, cosmétiques, textiles, plastiques, etc.…) sans pétrole, sans pollution avec des performances similaires ou supérieures et en étant plus compétitif.

 

Lire la suite

Cette solution de rupture permet avec un seul procédé d'obtenir deux produits distincts (l'acide butyrique et le PDO) pour adresser plusieurs marchés dont les principaux sont la nutrition animale avec l'acide butyrique et le marché de la cosmétique et des polymères biosourcés avec le PDO.


METabolic EXplorer a présenté ses ambitions : devenir le leader de l'acide butyrique (AB) naturel en nutrition animale et le producteur de référence du 1,3-propanediol (PDO) non OGM utilisé en cosmétique.


L'atteinte de ces objectifs passera par la construction d'une usine de production PDO/AB. L'industrialisation en propre de ses produits permettra à METEX de conserver la totalité de la valeur associée à sa technologie.


METEX projette de construire une unité de production d'une capacité de 24 kt en deux tranches : une première tranche de 6 kt (5 kt de PDO et 1 kt d'acide butyrique) et une seconde tranche de 18 kt (15 kt de PDO et 3 kt d'acide butyrique).
La pose de la première pierre devrait intervenir à compter de la fin du premier semestre 2018 (+/- 3 mois). Auparavant, la société aura sélectionné le maître d'œuvre et l'assistance à maîtrise d'ouvrage ainsi que ses partenaires financiers.

 

La société vise à terme 20% du marché de l'AB naturel en nutrition animale, 50% du marché du PDO dans la cosmétique et 40% du marché du PDO textile dans le PTT.

 

Plus d'information sur l'espace presse

15/05/17
Crexeco rejoint le Biopôle Clermont-Limagne

Crexeco est un bureau d'études créé en Auvergne et spécialisé en expertise et conseil sur les milieux naturels. À l'interface entre recherche et ingénierie écologique, il propose une expertise indépendante fondée sur une approche scientifique et naturaliste de l'écologie.

Lire la suite

L'expertise de Crexeco concerne les milieux naturels et se décline dans des domaines d'intervention variés tels que les études réglementaires, la recherche appliquée ou encore la formation.

Du pré-cadrage écologique au suivi d'aménagements respectueux des habitats naturels en passant par les inventaires naturalistes et l'évaluation des impacts, Crexeco est à même d'accompagner les porteurs de projet au cours des différentes étapes d'étude.

Crexeco développe également des études permettant de valoriser un projet dans un cadre scientifique de recherche appliquée en écologie, et de répondre aux questions essentielles de développeurs et pouvoirs publics.

Le bureau d'étude intervient enfin dans la diffusion des connaissances par le biais d'enseigne­ments sur les problématiques du fonctionne­ment écologique et de la gestion des milieux naturels, ainsi que la rédaction d'ouvrages spécialisés.

Crexeco a rejoint le Biopôle Clermont-Limagne en avril 2017 et s'est établi sur le site de Riom. 

11/05/17
IXO Private Equity investit 2,7M€ dans Cyclopharma

Créé en 2000 sur le Biopôle Clermont-Limagne, Cyclopharma est le leader français spécialisé dans le développement et la commercialisation de solutions d’imagerie moléculaire pour l’aide à la prise en charge du patient tant en oncologie qu’en neurologie.

Lire la suite

L’augmentation de capital permettra ainsi de financer la recherche de nouvelles molécules biomarqueurs et le développement de son activité à l’international, notamment aux Etats-Unis et en Europe.

 

Basé sur le site de Saint-Beauzire, Cyclopharma réalise plus de 20 M€ de chiffre d’affaires et emploie 119 collaborateurs répartis sur le siège et 7 sites de production, dont le maillage du territoire est adapté aux contraintes de ces médicaments à demi vie courte. 

 

Cyclopharma développe, produit et commercialise des radiotraceurs qui sont utilisés pour réaliser des examens d’imagerie de tomoscintigraphies par émission de positons (TEP). L’utilisation de ces médicaments radiopharmaceutiques couplée à la technologie TEP offre une réponse aux besoins des patients et des professionnels de santé en permettant un diagnostic corps entier et une prise en charge plus adaptés à leur pathologie. 

 

Depuis 2013, Cyclopharma est détenu majoritairement par Denos Pharma, qui participe à l’opération. L’augmentation de capital d’un montant total de 5,4 M€ est donc souscrite par iXO Private Equity à hauteur de 2,7 M€, Denos Pharma à hauteur de 1,9 M€, Sofimac à hauteur de 0,6 M€, et d’autres actionnaires déjà présents pour le solde. 

 

L’équipe mise en place à l’époque, emmenée par son Directeur Général Bernard Landes, a mis l’accent sur la Recherche et le Développement en rationalisant les projets et en augmentant significativement le budget R&D. Il a été multiplié par deux depuis 2014 et représente désormais plus de 10% de son chiffre d’affaires. Aujourd’hui, ces efforts portent leurs fruits, et deux nouvelles molécules, utilisées pour le diagnostic des cancers du sein et de la prostate, ont reçu une autorisation de mise sur le marché français et sont sur le point d’être en phase de lancement commercial. 

 

En parallèle, Cyclopharma avance sur des projets de développement qui lui permettront tant de compléter son offre produit (2 molécules en cours d’essais cliniques) que sa couverture géographique, en Europe et aux Etats-Unis. 

 

02/05/17
Création : BioFilm Pharma répare la prochaine génération d'antimicrobiens

Depuis 2005, BioFilm Control est spécialisée dans la détection des biofilms, des communautés cellulaires accueillant le développement de bactéries particulièrement résistantes aux antibiotiques et responsables d’infections pouvant être mortelles. On estime en effets que 10 millions de décès seront provoqués par ces infection en 2050.

Lire la suite

Alors que le premier test de diagnostic de Biofilm Control sera disponible sur le marché à l’horizon 2018, l’entreprise a créé en avril 2017 BioFilm Pharma, spécialisée cette fois-ci dans le traitement de ces mêmes biofilms.

Avec son pipeline de Drug Discovery très innovant, BioFilm Pharma vise les pathologies infectieuses chroniques et les traitements à long terme. En priorité, la société cible parmi les Plaies Chroniques, l’Ulcère du Pied Diabétique» (15 millions de nouveaux patients chaque année), qui représente un surcoût énorme pour le système de santé dans les pays à revenu élevé (4 milliards d’euros).

BioFilm Pharma exploite en exclusivité une technologie brevetée unique, et développe des produits first-in-class pour prévenir et guérir les infections bactériennes métastatiques appelées « biofilms », considérées comme le nouveau paradigme dans l’antibiothérapie.

La société a déjà identifié 5 pépites issues de son pipeline R&D, des blockbusters potentiels à 3 ans de la preuve de concept sur les patients.

BioFilm Pharma est engagé dans une levée de fonds de 20 M€ pour engager des phases de CMC, études précliniques et cliniques, avec déjà 2,4 M€ garanti par un syndicat d’investisseurs historiques.

28/03/17
CARBIOLICE, lauréat du prix Cleantech du "Meilleur partenariat PME innovante / Grand groupe"

CARBIOS, société innovante de chimie verte, spécialiste des bioprocédés enzymatiques appliqués aux polymères dans les plastiques et textiles, a reçu le 9 mars dernier le prix Cleantech du « Meilleur Partenariat PME innovante/Grand Groupe » décerné par l’AFIC (Association Française des Investisseurs pour la Croissance) et EY.

 

Lire la suite

Cette distinction récompense le partenariat entre CARBIOLICE, Limagrain Céréales Ingrédients et le fonds SPI « Sociétés de Projets Industriels » opéré par Bpifrance, une alliance qui s’est concrétisée par la création de la joint-venture CARBIOLICE en septembre 2016.

Cette société a repris l’activité de production et de commercialisation de granulés de plastiques biosourcés et biodégradables de Limagrain Céréales Ingrédients (connus sous la marque Biolice®) et intégrera au fur et à mesure les innovations technologiques licenciées par CARBIOS. Au travers de son unité de production d’une capacité de 4 000 tonnes par an, CARBIOLICE engage le développement industriel et commercial de la technologie CARBIOS de biodégradation enzymatique des plastiques.

Cette innovation est destinée au marché des films souples (paillage, sacs et sacherie, films industriels, films de routage, emballages alimentaires) et à celui des applications rigides (secteur agricole et horticole, vaisselle jetable…) pour ainsi répondre de manière plus compétitive aux nouveaux enjeux de la Loi de Transition Energétique et de Croissance Verte.

09/03/17
NEURONAX obtient l’autorisation de démarrer son étude clinique de phase I en France et en Belgique et renforce son portefeuille de brevets

NEURONAX, société biopharmaceutique spécialisée dans la régénération neuronale, a annoncé avoir reçu l’autorisation de débuter son essai clinique de phase I de la part des autorités de santé (Agence Nationale pour la Sécurité des Médicaments (ANSM) pour la France et Agence Fédérale des Médicaments et des Produits de Santé (AFMPS) pour la Belgique).

Lire la suite

Ce premier essai clinique chez l’Homme avec le produit NX210 est intitulé «Etude de phase I évaluant la sécurité et l’activité potentielle d’une injection intrathécale unique de NX210 chez des patients présentant un traumatisme de la moelle épinière».

L’objectif principal de cette étude est d’évaluer la tolérance du produit NX210 chez des patients en phase aigüe d’un traumatisme de moelle épinière. 
Parmi les objectifs secondaires et exploratoires figurent l’efficacité biologique du médicament expérimental et la reprise fonctionnelle.

L’étude, en escalade de doses, se déroulera dans au moins 5 hôpitaux français et belges et recrutera jusqu’à 36 patients. Les investigateurs coordinateurs sont le Prof. Chazal et le Dr. Sakka du CHU de Clermont-Ferrand pour la France, et le Prof.
Raftopoulos, de l’Université Catholique de Louvain (UCL) pour la Belgique.

Les recherches sur l’embryogénèse ont permis de découvrir une protéine nommée SCO-spondine. Cette protéine est très impliquée dans la formation du système nerveux central. Chez l’Homme, l’organe qui la produit disparait après la naissance réduisant ainsi fortement les chances de « repousse » des neurites.
L’équipe de recherche de NEURONAX a extrait puis synthétisé le peptide d’intérêt (NX210) issu de la SCO-spondine, puis a caractérisé ses différentes propriétés.
Doté d’un mécanisme d’action unique, NX210 a démontré des propriétés neuroprotectrices et neurorégénératrices suggérant des applications dans le traitement des pathologies du système nerveux, notamment en cas de lésion de la moelle épinière mais aussi avec un fort potentiel dans le traitement des maladies neurodégénératives.

Les études précliniques ont démontré la bonne tolérance du produit ainsi que son efficacité sur la protection des cellules nerveuses, la repousse des neurites et surtout la récupération de la fonctionnalité, notamment la marche chez l’animal lésé.

NX210 a obtenu le statut de « Médicament Orphelin » de la part de l’Agence Européenne du Médicament (EMA). Plusieurs brevets dont certains déposés très récemment par NEURONAX, assurent au produit une protection renforcée et couvrent notamment : la production du peptide, son application dans les maladies neurodégénératives, son utilisation en combinaison avec des cellules souches et son activité anti-apoptotique vis-à-vis des neurones.

12/12/16
Bioraffinerie : AFYREN valide sa technologie à l’échelle pilote

AFYREN, la startup créatrice de la bioraffinerie couplant biologie et chimie verte, vient d’apporter la preuve du bon fonctionnement à l’échelle pilote de son procédé de transformation des co-produits de l’agro-industrie en acides carboxyliques naturels et leurs dérivés.

Lire la suite

AFYREN, lauréate du Concours Mondial de l’Innovation 2030 et créatrice du procédé qui transforme les co-produits de l’agro-industrie en ressources d’intérêt 100 % biosourcées vient de produire ses premiers lots pré-commerciaux de molécules, à l’échelle de la dizaine de kilogrammes. 

 

Avec six familles de brevets à son actif, AFYREN a conçu un procédé innovant et robuste combinant fermentation, extraction et synthèse. L’AFYNERIE® valorise la biomasse nonalimentaire en molécules, habituellement fabriquées à partir du pétrole.

 

La levée de fonds annoncée fin 2015 a contribué à l’installation d’une bioraffinerie pilote de plusieurs mètres cubes. Les premiers lots significatifs viennent d’être produits et évalués. Il s’agit d’une dizaine de kilogrammes d’acides organiques de deux à six atomes de carbones. Ces molécules d’intérêt et leurs dérivés sont très répandus dans les industries de la chimie, de la cosmétique et de l’agroalimentaire. 

 

Pour Nicolas Sordet, le nouveau CEO d'AFYREN, cette preuve de concept pilote est une nouvelle étape très importante dans le développement de la société : « Ces premiers lots produits à l’échelle pilote sont une validation pré-industrielle de notre technologie et de sa robustesse. Le degré de pureté des molécules obtenues est conforme aux exigences du marché et ont été certifiées 100 % biosourcées selon les normes en vigueur. Nos partenaires industriels vont maintenant pouvoir les tester pour les intégrer à terme dans leurs chaînes de fabrication. »  

 

Dans les mois qui viennent, AFYREN va faire monter en puissance sa production pour atteindre une centaine de kilogrammes de molécules biosourcées et déclencher les premières ventes.
L’entreprise est ainsi fidèle à son plan de développement dont l’objectif est d’achever une plateforme industrielle de bioraffinerie en 2019. 

05/12/16
PRONOZIA, des technologies au service de la e-santé animale

Le laboratoire PRONOZIA, spécialisé dans l’innovation technologique en santé animale, vient d’être créé sur le Biopôle Clermont-Limagne. Pronozia souhaite optimiser le suivi de l’état de santé des animaux de compagnie mais aussi de production comme les bovins, en développant des produits & services basés sur des technologies numériques.

Lire la suite

Le laboratoire envisage d’ores et déjà des investissements significatifs pour leur développement, leur fabrication et leur commercialisation.

Ils permettront aux vétérinaires d’aller plus avant dans des domaines comme :
•    l’évaluation d’un protocole thérapeutique, 
•    l’aide au diagnostic, 
•    l’établissement d’un pronostic,
•    la mise en place d'une médecine préventive et personnalisée.

03/12/16
CARBIOS : nouveau succès avec le développement d’un procédé de dépolymérisation à 100% des bouteilles plastiques

CARBIOS, société innovante de chimie verte, spécialiste des bioprocédés enzymatiques appliqués aux polymères dans les plastiques et textiles, a annoncé une avancée majeure dans le développement de son procédé de biorecyclage enzymatique des polyesters en le rendant applicable au PET cristallin,...

Lire la suite

...et donc à l’ensemble des déchets plastiques contenant du PET, à savoir les bouteilles (transparentes, opaques ou multi-couches), les emballages et les films. 

 

CARBIOS avait précédemment annoncé un premier succès dans ce domaine avec la dépolymérisation de 100% de produits commerciaux à base de PET amorphe en leurs monomères d’origine, le TPA (acide téréphtalique) et le MEG (mono éthylène glycol). Cette nouvelle étape constitue une première mondiale qui confirme le potentiel applicatif de la technologie CARBIOS et offre l’opportunité d’un biorecyclage à l’infini de matériaux plastiques constitués pour tout ou partie de PET amorphe et/ou cristallin.

 
Cela permet désormais à CARBIOS d’accéder à un marché global estimé à plus de 31 milliards de dollars1 par an. Le procédé de dépolymérisation du PET développé et breveté par CARBIOS permet un retour aux monomères d’origine sans altération de leurs qualités. Après séparation et purification, ces monomères pourront servir à la synthèse d’un PET vierge issu à 100% du biorecyclage enzymatique CARBIOS. 


Ce nouveau succès obtenu dans le cadre du projet THANAPLAST™ souligne l’efficacité de la collaboration entre les équipes de CARBIOS et celles du laboratoire LISBP et du CRITT Bio-industries de l’INSA de Toulouse (sous l’égide de TWB). En développant un nouveau procédé innovant et compétitif de prétraitement du PET cristallin associé à sa dépolymérisation sélective, ce partenariat public-privé conforte la capacité de cette innovation de rupture à entrer rapidement en phase de pilotage industriel.

 

 

 

01/12/16
EVONIK va acquerir la technologie de METEX pour la production par fermentation de methionine

EVONIK va acquérir un ensemble de technologies de METabolic EXplorer. Cette transaction viendra renforcer la plateforme biotechnologique d’Evonik en matière d’acides aminés et améliorera la capacité de METEX à commercialiser d’autres technologies qu’elle a développées en tant qu’alternatives aux procédés chimiques.

Lire la suite

D’autres opportunités de coopération sont d’ores et déjà envisagées. 

La société allemande, EVONIK Industries AG acquerra auprès de METEX un ensemble de technologies pour renforcer sa plateforme biotechnologique en matière d’acides aminés.
Cet ensemble inclut la totalité de la technologie de METEX pour la production par fermentation de méthionine, ainsi que les brevets, les souches essentielles de bactéries et la marque inoLa™. 

 

La transaction comprend également un contrat de licence en retour portant sur certains des brevets qui vont être cédés à Evonik; cette convention permettra à METEX de continuer à utiliser ces brevets pour des activités autres que celles liées à la méthionine. De plus, les parties envisagent d’évaluer la possibilité d’un accord de coopération en matière de Recherche & Développement pour le développement d’acides aminés par voies biotechnologiques.

 

Le montant total pour le transfert de cette technologie, incluant un contrat de prestation de services de transfert sur une durée de deux ans, s’élève à 45 millions d’euros. 

 

Les acides aminés produits par fermentation sont un pilier important du portefeuille de produits d’EVONIK pour une alimentation animale durable. L’efficacité des procédés de production de Biolys® (lysine), ThreAMINO® (threonine) etTrypAMINO® (tryptophane) a été continuellement améliorée durant ces dernières années et le portefeuille s’est récemment élargi pour inclure ValAMINO® (valine). 
L’acquisition de cette technologie viendra élargir le leadership technologique d’EVONIK sur les acides aminés produits tant par procédé chimique que par fermentation. 

 

 

METEX, conforté comme leader technologique dans son domaine, voit aussi dans cette transaction la confirmation que le procédé de fermentation pour la fabrication de méthionine est une alternative potentielle aux procédés classiques de fabrication. Le produit de la cession accélèrera sa capacité à continuer de développer et commercialiser ses autres technologies, telles que le PDO, le MPG, ou d’autres nouvelles molécules à haute valeur ajoutée.

18/11/16
ALPHANOSOS dépose une demande de brevet sur des extraits de plantes anti-staphylocoques

Spécialisé dans la recherche de nouveaux traitements contre les communautés bactériennes, Alphanosos dépose aujourd'hui une demande de brevet sur des mélanges synergiques et complexes d'extraits de plantes présentant des activités anti-biofilms et antibiotiques contre les staphylocoques, y compris des SARM.

Lire la suite

Le brevet explicite l'activité de plus de 600 de ces mélanges et inclut des résultats sur modèle animal d’infection systémiques. 

Les mélanges de plantes actifs ont été identifiés parmi un nombre considérable de combinaisons possibles en utilisant les algorithmes et logiciels d’intelligence artificielle développés par Alphanosos pour l’analyse des données de criblage.


L'activité des mélanges synergiques de plantes est fortement spécifique des staphylocoques et indépendante des profils de résistance antibiotique des souches. De plus, les plantes composant les mélanges bénéficient d’un historique de consommation humaine. Ces propriétés ouvrent des opportunités d’accès rapide au patient et au marché pour des indications thérapeutiques chez l’humain et l’animal, en particulier dans les situations où les antibiotiques existants ne peuvent pas ou plus être utilisés.


Ceci ouvre aussi un nouveau paradigme dans le traitement d'infections bactériennes puisque la méthode d’Alphanosos de découverte de mélanges de plantes actifs, basée sur l’intelligence artificielle, permet un développement rapide d’un nombre pratiquement illimité de nouveaux traitements antibactériens avec un profil de sécurité potentiellement acceptable pour une utilisation directe chez l'homme. 

04/11/16
Le groupe GREENTECH annonce le rachat du brésilien MAPRIC

GREENTECH poursuit  son expansion internationale en rachetant la société brésilienne MAPRIC, fournisseur d’actifs pour les industries cosmétique, pharmaceutique et nutraceutique.

Lire la suite

L’activité de MAPRIC est complémentaire de celle du groupe français GREENTECH, qui développe et produit pour ces mêmes industries des ingrédients actifs de haute technologie, issus des mondes végétaux, marins et microbiens, avec ses 3 sociétés GREENTECH, GREENSEA et BIOVITIS.

Cette acquisition donnera à APRIC une dimension internationale pour poursuivre sa croissance, et à GREENTECH, déjà  présente avec sa filiale brésilienne GREENTECH BRASIL, une implantation locale dans un pays où la biodiversité est particulièrement riche. Elle permettra également au groupe GREENTECH de renforcer sa R&D, ses capacités de production, ses forces commerciales ainsi que ses partenariats locaux ou internationaux.

Les deux entreprises partagent et défendent les mêmes valeurs techniques et scientifiques, mais aussi sociales, éthiques et humaines qui donnent tout son sens à ce rapprochement :  MAPRIC, certifiée ISO 9001:2008, travaille avec le CGEN "Conselho de Gestão do Patrimônio Genético",organisme qui gère la protection de la biodiversité brésilienne et les relations industrielles et marchandes avec les communautés locales. Elle a aujourd’hui l’accord du CGEN pour plus de 60 plantes brésiliennes.
De son côté, GREENTECH a toujours mis le développement durable et le commerce équitable au cœur de son action et a tissé depuis plus de 20 ans des partenariats dans de nombreux pays. 

Par cette acquisition, GREENTECH confirme sa stratégie d’accélération et sa volonté d’être au plus près des attentes des marques cosmétiques dans le monde.

05/08/16
Innopain innove dans le domaine de l’antalgie

Innopain est une start-up créée en août 2015 dans le domaine de l’antalgie qui développe un candidat médicament qui se veut tout aussi efficace que la morphine mais dépourvue des effets secondaires connus chez son illustre prédécesseur.

Lire la suite

Pour se faire, la nouvelle molécule utilise les canaux de potassium TREK1 : en les activant, elle obtient l’expression d’effets bénéfiques de la morphine sans ses effets indésirables.
 
La création d’Innopain est issue des recherches menées conjointement par une équipe UMR Inserm Ud’A du Professeur A. Eschalier (Neurodol - pharmacologie fondamentale et clinique de la douleur) et une autre du CNRS à l’école Supérieure de Chimie de Clermont-Ferrand dirigée par le Professeur S. Ducky (Cesma).
 
Les deux laboratoires sont membres de la fondation Institut Analgesia qui vise à rapprocher, à l’échelle nationale, des structures d’horizons très variés (équipes de recherche, cliniciens et personnels soignants, partenaires institutionnels, entreprises et associations de patients) et ainsi favoriser l’émergence de projets tels qu’Innopain.
 
Moins d’un an seulement après sa création, Innopain vient d’être sacrée lauréate 2016 du Concours National d’aide à la Création d’Entreprises de technologies innovantes (i-LAB), organisé par le Ministère de la Recherche.

05/08/16
Les gagnants du New Deal Biotech lauréats de la French Tech «émergence»

Fin 2015, le Biopôle Clermont-Limagne et l’ARDTA  désignaient avec leurs partenaires 3 lauréats dans le cadre du concours Newdeal Biotech. A la clef pour les gagnants, un labo, un logement, un salaire et la prise en charge de l’incubation de leur projet, le tout pendant un an.

Lire la suite

Les 3 bio-entrepreneurs développent depuis leur projet au cœur de l’écosystème auvergnat avec notamment un accompagnement par l’incubateur Busi. A l’issu de ce programme, ils implanteront leur entreprise dans les locaux du Biopôle Clermont-Limagne à Riom.
 
Jean-Jacques Youte  est spécialiste des techniques de synthèse moléculaire qu’il entend mettre à profit pour améliorer le profil pharmacologique des médicaments et ainsi développer de nouvelles solutions pour s’adapter aux besoins toujours renouvelés de l’industrie pharmaceutique.
 
Kevin Carvalho et François Quemeneur, mettent au point des techniques de tests in vitro des molécules thérapeutiques. En ciblant leurs études sur le cytosquelette, en le reproduisant artificiellement, ils projettent d’identifier des candidats médicaments au potentiel curatif pour des maladies provenant de dérèglements de la vie cellulaire.
 
La qualité et la pertinence de ces deux projets se sont vues tout récemment confirmées avec l’obtention par leurs porteurs de la bourse French Tech « émergence » qui encourage les projets détenant les plus forts potentiels de croissance. Outre un soutien financier, la bourse French Tech leur donnera accès à un accompagnement privilégié par Bpifrance avec  un bouquet de services dont l’accès à des réseaux de mentorat ou encore la possibilité de rencontres avec des fonds d’amorçage ou des business angels. 

 

05/08/16
ANS Biotech fête ses 10 ans

En 2006, fort d’une expérience de vingt-cinq ans dans l’industrie pharmaceutique et de ses liens privilégiés avec l’UMR Inserm 1107 «Neuro-Dol» dirigée par le Pr. Alain Eschalier, François Caussade rejoint Clermont-Ferrand pour y créer la société ANS Biotech.

Lire la suite

Son constat à l’époque est simple : alors que la recherche sur la douleur suscite beaucoup d’intérêt au sein de l’industrie pharmaceutique, les antalgiques n’ont pas connu d’innovation majeure depuis la découverte de la morphine.

 

Un adulte sur 5 souffrant de douleurs chroniques, le marché des antalgiques a un potentiel de développement extraordinaire.

 

ANS Biotech s’emploie dès lors à étudier les effets analgésiques de nouvelles molécules pour le compte de l’industrie pharmaceutique et soutient les efforts de R&D de ses clients (entreprises des secteurs de la santé humaine et animale, des biotechnologies et de l’agroalimentaire). La société les accompagne grâce à des prestations de conseils et des prestations expérimentales personnalisées s’appuyant sur un large choix de modèles in vivo cliniquement pertinents. Elle s’investit également dans une démarche d’innovation destinée à valider de nouvelles approches expérimentales pour l’étude de la douleur.

 

En 10 ans, ANS Biotech a su s’imposer comme un partenaire privilégié dans le secteur de la pharmacologie préclinique de la douleur. La PME compte aujourd’hui douze personnes, majoritairement docteurs et techniciens, et réalise plus de 50 % de ses revenus à l’international.

 

 

Les dates clés d’ANS Biotech

 

2006 Création d’ANS Biotech 

2009 Signature de «Pharmadol», partenariat de recherche de 4 ans avec

l’Université de Strasbourg 

2010 ANS Biotech membre fondateur du cluster Analgesia Partnership 

2011 ANS Biotech franchit le million d’euros de chiffre d’affaire 

2013 Ouverture d’une antenne commerciale aux Etats-Unis 

Contrat d’accompagnement de prospection aux USA avec la Coface 

Lancement d’ALGOGram®, service dédié au profiling analgésique de molécules 

2014 Certification ISO 9001: 2008 

ANS Biotech emménage dans ses nouveaux locaux au Biopôle de Riom 

2015 Ouverture d’une antenne commerciale au Japon 

Signature d’un accord de partenariat avec VetAgro Sup

 

 

03/06/16
Carbios, Limagrain et BPI France s’unissent pour créer Carbiolice

Dès le 1er janvier 2017, la France imposera au travers de la Loi de Transition Energétique et de Croissance Verte, l’usage de plastiques biosourcés et biodégradables notamment pour les sacs fruits & légumes (35 000 tonnes/an) et autres films.
La joint-venture Carbiolice répondra à ce défi en poursuivant le développement de Biolice et en industrialisant l’innovation technologique licenciée par Carbios.

Lire la suite

Carbiolice est le fruit de la rencontre entre la technologie innovante de Carbios et le savoir-faire technique, industriel et commercial de Limagrain Céréales Ingrédients acquis depuis plus de 15 ans dans le domaine des bioplastiques. 
Alors que Carbios apporte une innovation majeure à travers sa technologie enzymatique permettant de rendre biodégradable des plastiques, Limagrain Céréales Ingrédients apporte son savoir-faire et sa capacité de production déjà existante de granulés de bioplastiques connus sous la marque Biolice. Bpifrance, complètera pour sa part le financement pour accompagner la montée en puissance de la production industrielle. 

 

Ces granulés permettront de produire des films plastiques biosourcés et biodégradables pour diverses applications : sacs pour collecte de déchets verts, films de paillage, sacs pour fruits et légumes, films industriels ou encore films de routage. Carbiolice portera ainsi l’une des premières technologies de Chimie Verte en cours de développement déployée à l’échelle industrielle en France, avec à la clef la création de 50 emplois directs à terme. 

 

Avec les apports des actifs industriels et des licences, le montant total du projet s’élève à 29,5 M€ sur 4 ans. Le fonds SPI investira 11 M€ sur cette période, pour une détention à terme de 37 % du capital de Carbiolice. Ces investissements permettront d’assurer la croissance de l’activité, en se dotant progressivement de capacités industrielles supplémentaires, et de soutenir le développement industriel et commercial des nouveaux matériaux plastiques issus de la technologie de Carbios.

 

 

05/04/16
La Fédération Santé Mobilité voit le jour pour booster le marché de la prévention et de la prise en charge personnalisées

Réunis depuis un an dans le cadre de la démarche de spécialisation intelligente des territoires (S3), les acteurs de la filière santé en Auvergne ont fait émerger une vision stratégique partagée qui s’appuie sur l’excellence scientifique et la dynamique des réseaux du territoire. Leur objectif commun est de « Faire de l’Auvergne, et demain d’Auvergne Rhône-Alpes, le leader européen de la mobilité individualisée tout au long de la vie ... 

 

Lire la suite

...en agissant prioritairement sur la prévention et la prise en charge personnalisées », autrement dit  de travailler au « bien vieillir » en gagnant des années d’espérance de vie en bonne santé sans incapacité.


Les membres du comité de pilotage du Domaine d’Innovation Stratégique Santé (DIS SANTE) se sont réunis le 22 mars derniers afin de créer l’association Fédération Santé Mobilité : grâce à l’implication de tout l’écosystème et à un engagement public privé autour de cette offre originale, les moyens et les synergies pourront être mutualisés afin d’accélérer le développement économique de l’ensemble des acteurs de la filière, notamment dans les domaines de l’alimentation, de la nutrition, du microbiote, du thermalisme ou encore de la douleur.


Cette nouvelle structure entend ainsi développer et ancrer la valeur stratégique des produits et services issus de l’innovation, co-construire le marketing de l’offre globale pour mieux commercialiser les produits et services et faire converger la structuration de tous les acteurs vers une démarche de métacluster d’envergure internationale.  


Domiciliée au Biopôle Clermont-Limagne à Saint-Beauzire,  la Fédération se donne pour objectif  d’accompagner chaque année 15 projets collaboratifs innovants, 2 partenariats internationaux, et d’ici 4 ans, la création de 14 entreprises et 300 emplois, pour devenir à terme le leader européen de la mobilité individualisé.

 

Schéma Fédération Santé Mobilité

04/04/16
La crèche Tipipôle s’agrandit et ouvre 17 nouvelles places d’accueil

Sur le site de Saint-Beauzire, la crèche Tipipôle accueille depuis 2013 les enfants des salariés du Biopôle. Gérée par la société Jour de Crèche, elle fonctionne dans le cadre d’un partenariat avec la CAF et les entreprises. 

 

Lire la suite

23 bambins âgés de 3 mois à 4 ans bénéficient aujourd’hui de ses prestations, mais la crèche s’agrandit pour pouvoir accueillir dès la rentrée prochaine un total de 40 enfants.
Les travaux actuellement en cours bénéficieront à tous les petits pensionnaires car la crèche se dote d’une nouvelle salle d’activités et de trois dortoirs, mais aussi d’une salle de motricité et d’une salle dédiée aux activités manuelles : en tout 250 m2 de nouveaux équipements qui doublent la surface de Tipipôle.
Une auxiliaire puéricultrice, un agent d’entretien et un éducateur jeunes enfants rejoindront prochainement l’équipe qui sera ainsi portée à 12 personnes.

 

Plus d'informations sur Tipipôle : http://www.creche-tipipole.fr/

 

04/03/16
Une convention de partenariat entre les biosites d’Auvergne

64 entreprises, 1800 emplois, 25000 m2 d’immobilier locatif hautement équipé, à proximité d’une recherche de pointe et d’un système d’accompagnement performant : situés dans un rayon de moins de 50 km au nord de l’Auvergne,  le Naturopôle Nutrition Santé, le Bioparc Vichy Hauterive et le Biopôle Clermont-Limagne forment un réseau de trois biosites entièrement dédiés à l’accueil et au succès des entreprises des sciences du vivant.  

Lire la suite

Les positionnements de chacun des trois biosites sont complémentaires dans la filière des sciences du vivant : non loin du Biopôle Clermont-Limagne, le Bioparc Vichy Hauterive est dédié à la santé, la beauté, la forme et au biomédical, il soutient le développement d’activités industrielles et tertiaires dans les bio-industries; à Saint-Bonnet de Rochefort (03), le Naturopôle Nutrition Santé propose quant à lui une offre globale et spécifique allant du sourcing à la solution santé à partir d'ingrédients d'origine végétale. 

 
C’est pourquoi les maîtres d’ouvrage de ces trois sites : la Communauté d’Agglomération Vichy Val d’Allier, le Syndicat Mixte Ouvert Biopôle Clermont-Limagne, la commune de Saint-Bonnet de Rochefort et la Chambre de Commerce et d’Industrie de Montluçon Gannat Portes d’Auvergne se sont retrouvés à vichy le 26 février dernier pour signer une convention de partenariat.

 

Cette convention vise à coordonner et renforcer l’offre d’accueil d’entreprises innovantes dans les sciences du vivant sur notre territoire. La collaboration entre les partenaires ainsi confortée permettra d’accroître la visibilité des biosites (stratégie de communication commune, prospection, connexion avec à la recherche...), et plus généralement de la filière, à l’échelle de la nouvelle Région Auvergne Rhône Alpes, de l’Europe, et leur confèrera ainsi une plus grande attractivité. 
Cette démarche s’inscrit également dans la construction de la Métropole Clermont Vichy Auvergne. 

 


Elle vient par ailleurs compléter en aval la structuration de la filière prévention-santé retenue comme un des axes prioritaires du développement de notre Région dans le cadre de la stratégie européenne de la S3 - Smart Specialization Strategy, stratégie de spécialisation intelligente. 

29/01/16
" Piloter sa ferme" sur le Biopôle Clermont-Limagne

Les marchés agricoles ont vécu une révolution en 2007 en devenant très volatiles alors qu’ils étaient très stables auparavant. Cette volatilité se traduit par des prix pouvant varier de 1 à 3 et de 3 à 1 en l’espace de 18 mois et impacte les agriculteurs (fortes variations de leur revenu, stress et instabilité).

Lire la suite

Forts de leurs origines agricoles et de leur expérience dans le conseil agricole, Roland ZIMMERMANN et Xavier FAURE ont créé en septembre 2015, après 20 mois de bêta test, « Piloter sa ferme », une plateforme d’aide à la décision qui offre aux agriculteurs des solutions sur mesure et personnalisées leur permettant de mettre en place une gestion commerciale adaptée à leurs besoins et leurs pratiques. 


Si l’outil « Piloter sa ferme » part d’une analyse des marchés, il intègre également des paramètres propres à chaque utilisateur comme sa capacité de stockage, les aléas climatiques ou encore sa période de vente tout en gérant ses outils de commercialisation (marché à terme ou non). 

« Piloter sa ferme » se veut une solution adaptée aux besoins des agriculteurs à la recherche d’une gestion commerciale performante. Elle leur amène de la sérénité et leur permet de dégager du revenu de façon durable sur l’exploitation.

08/12/15
Carbios dépolymérise à 100% des déchets plastiques en PET par son procédé de recyclage enzymatique

Carbios a annoncé une avancée majeure dans le développement de son procédé de dépolymérisation enzymatique des polyesters en le rendant applicable à l’un des polymères les plus utilisé, le PET (polyéthylène téréphtalate). 

Lire la suite

Ce procédé, dont Carbios est propriétaire, a permis de démontrer pour la première fois la dépolymérisation de 100% de produits commerciaux à base de PET amorphe en leurs monomères d’origine, le TPA (acide téréphtalique) et l’EG (éthylène glycol).
 
Cette dépolymérisation sélective appliquée au PET permet la régénération de monomères avec des qualités et des propriétés physico-chimiques équivalentes à ceux produits initialement à partir du pétrole. Après séparation et purification, ces monomères issus du recyclage enzymatique mis au point par Carbios pourront être réutilisés pour la synthèse de PET vierge évitant ainsi une perte de valeur de la matière recyclée. Cette innovation appliquée au PET, polyester parmi les plus courants du marché, ouvre la voie au recyclage à l’infini du PET contenu dans les matériaux plastiques.
 
Ce nouveau succès obtenu dans le cadre du projet THANAPLAST™ est tout particulièrement le fruit de l’étroite collaboration menée avec les équipes toulousaines de l‘INRA, de TWB et du laboratoire LISPB de l’INSA de Toulouse.

23/10/15
New DEAL Biotech : 3 lauréats retenus pour développer leur startup Biotech sur le Biopôle Clermont-Limagne avec logement, salaire, labo et accompagnement offerts

Les projets sélectionnés dans le cadre du  New Deal Biotech ont été présentés à l’occasion de la remise des prix aux lauréats le 23 novembre 2015.
 

Lire la suite

En intégrant le programme, les porteurs de projets ont fait le choix de venir s’installer en Auvergne, sur le site du Biopôle Clermont-Limagne spécialisé dans les Sciences du Vivants. Ils pourront bénéficier pendant 1 an d’un salaire, d’un logement et d’un laboratoire. 

Pour mener à bien leur projet, ils pourront compter sur un écosystème unique en France d’entreprises biotechnologiques propre au pays des volcans. Ils seront également accompagnés par trois « coachs biotechs », des entrepreneurs ayant déjà développé avec succès leurs startups dans la région. Futurs inventeurs de traitements contre le cancer ou pionniers du biomimetisme. Voici les portraits de ces talents des biotechnologies « made in Auvergne » à suivre de près.

 

Jean-Jacques YOUTE, méthodologies de synthèse moléculaire pour améliorer le profil pharmacologique des médicaments.
Jean-Jacques Youte est spécialiste des techniques de synthèse de molécules appliquées à la chimie médicinale. En venant s’installer en Auvergne, il entend développer de nouvelles solutions pour s’adapter aux besoins toujours renouvelés de l’industrie pharmaceutique : « Nous disposons d’un savoir-faire et d’une longue expérience dans la conception de molécules biologiquement actives où l’introduction de structures contraintes peut améliorer le profil pharmacologique des médicaments. Ces atouts nous permettront de trouver des solutions modernes pour l’industrie pharmaceutique, qui est sans cesse à la recherche d’innovation moléculaire ou technologique, et secondairement aux industries agroalimentaires et cosmétiques ».

 

Kevin CARVALHO et François QUEMENEUR, techniques de tests in vitro des molécules thérapeutiques
Les dérèglements de la vie cellulaire, comme ceux qui affectent la division, le mouvement ou le  métabolisme, sont responsables de pathologies telles que le cancer (métastase), la maladie d’Alzheimer ou certaines maladies neuromusculaires. 
En venant développer sa société au pays des volcans, Kevin Carvalho et François Quemeneur souhaitent cibler leurs études sur le cytosquelette en le reproduisant artificiellement : «Nous proposons de cibler et de tester In vitro des molécules thérapeutiques, des candidats médicaments ou des nouvelles drogues, via l’utilisation d’un cytosquelette d’actine reconstitué intégré à une puce microfluidique, ce qui constituera une sorte de "laboratoire miniaturisé". Cela permettra d’identifier des candidats ayant un potentiel curatif. Le recours à des méthodes hybrides, mêlant biologie, physique, matière vivante et non vivante est la prochaine étape sur la route de la mise au point de traitements moins couteux à développer tout en étant plus efficaces et plus ciblés».

 

 

 

 

12/10/15
CARBIOS démarre son pilote plasturgie dédié au développement de matériaux biodégradables

Société innovante de chimie verte, Carbios développe des technologies de rupture pour la valorisation des déchets plastiques et la production de bio-polymères.
L’entreprise  franchit une nouvelle étape avec le démarrage de son pilote plasturgie dédié au développement de matériaux plastiques biodégradables basés sur sa technologie exclusive d’inclusion d’enzymes.

Lire la suite

Cette nouvelle plateforme, implantée sur le Biopôle Clermont-Limagne à Saint-Beauzire, permet de reproduire, à l’échelle pilote (40 kg/h), l’ensemble des étapes de production d’un film plastique. 

Le pilote intègre plusieurs modules, depuis la production des matériaux plastiques par extrusion jusqu’à leur transformation en films souples, ainsi que la caractérisation de l’ensemble des propriétés du matériau.

L’intégration de ce pilote plasturgie permet de maîtriser et d’accélérer l’ensemble des développements applicatifs. Il vient compléter le pré-pilote interne de développement d’enzymes intégré en 2014, et la collaboration mise en place en mai 2015 avec le CRITT Bio-Industries de Toulouse pour la production d’enzymes à l’échelle pilote (300L). 

Les fonds levés lors de l’entrée en bourse en décembre 2013 ont permis d’anticiper ces investissements et d’être en avance sur le planning de développement communiqué initialement.

CARBIOS s’est aujourd’hui dotée des moyens pour démontrer la performance de sa technologie de biodégradation pour de premières applications (comme par exemple les films plastiques, les films de paillage pour l’agriculture et les sacs plastiques) au stade préindustriel. 

La Société envisage de pouvoir ainsi initier rapidement les premières démonstrations industrielles et commerciales.

 

07/05/15
Galilait s’installe au Biopôle sur le site de Clermont-Ferrand

Depuis janvier 2015, le Biopôle Clermont-Limagne accueille Galilait, laboratoire spécialisé dans la réalisation d'analyses et de prestations de service liées à la sécurité alimentaire pour la filière lait.

Lire la suite

Le cœur de métier du laboratoire Galilait est d’analyser les échantillons de lait issus de près de 8 000 élevages.  Ainsi, auprès de chacun de ces producteurs, et au moins trois fois par mois, le laboratoire effectue des analyses de composition (matière grasse, matière protéique) et de qualité (recherche de germes, cellules somatiques, antibiotiques….). Ces paramètres analysés sont des données essentielles pour établir la paie de lait du producteur.


Galilait réalise aussi des analyses pour le contrôle de performance en effectuant le suivi individuel de chaque animal afin d’améliorer la génétique des troupeaux et permettre le pilotage sur le plan alimentaire et sanitaire des élevages. Cette activité est maintenant installée sur le Biopôle.


En effectuant aussi des analyses microbiologiques et nutritionnelles de l’ensemble des produits de la filière laitière, Galilait est un acteur majeur de la sécurité sanitaire  et alimentaire pour le consommateur final.
Galilait est une association loi 1901 issue de la fusion en 2008 entre les laboratoires d’analyse Alizé en Rhône-Alpes et Cilal dans le Puy-de-Dôme. 


Sur le Biopôle Clermont-Limagne, à Clermont-Ferrand, le laboratoire occupe désormais près de 250 m2 répartis en hall pilote, chambres froides et laboratoires, de nouveaux aménagements qui accompagnent son développement et sa modernisation. Dans ce cadre, Galilait a mis en place deux nouveaux équipements qui permettent l’identification rapide des bactéries, levures et moisissure ainsi que la détermination des antibiogrammes.

 

28/04/15
Bio-entrepreneurs, cap sur l’Auvergne !

L’Auvergne et le Biopôle Clermont-Limagne lancent un nouveau concours européen à destination des porteurs de projet dans les Sciences du Vivant : le New DEAL Biotech. A la clé pour 10 lauréats, un salaire, un logement, un labo et un accompagnement pendant un an pour monter sa startup biotech au pays des volcans. 

 

Lire la suite

Des conditions exceptionnelles pour se lancer dans une région propice au développement des jeunes pousses ! L’opération est organisée par l’Agence des Territoires d’Auvergne et le Biopôle Clermont-Limagne, en partenariat avec la Région Auvergne, l'incubateur Busi, le Naturopôle de Saint Bonnet de Rochefort et le Bioparc de Vichy. Inscription et renseignements sur www.newdealbiotech.com jusqu’au 22 septembre 2015 avril. #NewDealAuvergne

14/04/15
Alphanosos rejoint le Biopôle en mai

Alphanosos est une jeune société focalisée sur la découverte de nouvelles molécules thérapeutiques contre les infections bactériennes persistantes. Son but est d’identifier des traitements innovant capables de chasser et démanteler les biofilms le plus souvent résistantes aux antibiotiques.

Lire la suite

Alphanosos dispose à son actif d’un premier traitement breveté dans le domaine bucco-dentaire. L’entreprise se lance par ailleurs en dermatologie et médecine vétérinaire pour développer des composés qui pourront être cédés au stade de validation chez l’animal.
Au-delà de ce premier horizon, les activités d’Alphanosos pourront concerner de nombreuses pathologies impliquant les biofilms comme les caries et gingivites, l’eczéma, l’acné, les rhino sinusites et obstructions pulmonaires chroniques, mais aussi le développement de nouveaux antibiotiques. 
Forte de ses perspectives, l’entreprise escompte obtenir via de futures levées de fonds, les investissements nécessaires à sa croissance.
En mai prochain, son installation dans ses nouveaux laboratoires au sein du site de Riom du Biopôle Clermont-Limagne, constituera également une étape  majeure dans son développement.

 

10/04/15
BioSilicium se crée sur le Biopôle Clermont-Limagne

Créée en février 2015, BioSilicium est une société éditrice de progiciels experts de suivi, de traçabilité et qualité. Avec ses progiciels, BioSilicium fournit aux sociétés une solution adaptée et optimisée à leurs besoins. 
Son expertise se décline dans deux domaines : la génétique criminalistique et la santé.

 

Lire la suite

BioSilicium édite un système expert et un LIMS dédiés à la génétique criminalistique. La société se distingue ici par sa performance, l’intégration dans le flux métier et son expérience du domaine.

Dans le secteur de la santé, BioSilicium se focalise plus particulièrement en hygiène et sécurité avec le logiciel bs-BioPic qui assure la traçabilité et l’évaluation de l’exposition des salariés aux produits chimiques & agents biologiques. Sa méthode de saisie innovante et l’ergonomie du système qu’elle propose assurent une performance de traçabilité tout en réduisant les couts des obligations règlementaires.

L’ambition de BioSilicium est de se concentrer sur son expertise et de devenir un acteur reconnu sur ses deux domaines d’activité à une échelle mondiale. Différents partenariats et programmes R&D permettent à la jeune société de maintenir son niveau d’expertise et de proposer des solutions innovantes à ses client

09/04/15
CALNESIS, la thermodynamique expérimentale appliquée aux problématiques industrielles

Créée et installée depuis début avril sur le le Biopôle Clermont-Limagne, la société CALNESIS propose aux industriels une large gamme de prestations de services dans le domaine de la thermodynamique expérimentale, avec une spécialité en calorimétrie.  

Lire la suite

Prestations de mesure, d'étude, de développement et de formation, Calnesis fournit à ses clients son expertise quant à la mesure des grandeurs physico-chimiques nécessaires à leurs applications industrielles. 
Les compétences de la société portent particulièrement sur le développement de techniques ou de protocoles innovants répondant à des problématiques spécifiques : caractère corrosif ou toxique des espèces étudiées, hautes températures et pressions, fluides visqueux, etc.

CALNESIS s'appuie sur son partenariat privilégié avec l'Institut de Chimie de Clermont-Ferrand  dont  sont issus ses deux fondateurs Mickaël SIMOND et Jean-Claude NEYT, tous deux docteurs en Chimie Physique.
L’entreprise collabore de manière privilégiée avec les différentes équipes de recherche de l'institut et bénéficie de son expertise dans la mise en œuvre d'approches innovantes en calorimétrie. Elle est ainsi à même de proposer à ses clients des solutions expérimentales toujours plus innovantes.

03/04/15
Icare SAS renforce ses positions au Brésil par le rachat de Medlab Produtos Diagnósticos Ltda

Au mois de mars 2015, la société ICARE SAS, leader français dans la maîtrise de contamination des produits de santé, a acquis 100 % des parts sociales de la société brésilienne Medlab Produtos Diagnósticos Ltda située à São Paulo.

Lire la suite

L’opération a été réalisée à travers sa filiale Brésilienne, la société ICARE do Brasil Participações Ltda. 
Par cette acquisition, Icare renforce son positionnement international en tant que partenaire des fabricants de médicaments et de dispositifs médicaux. La société Medlab Produtos Diagnósticos Ltda évalue la conformité et la sécurité des produits de santé par la recherche de contaminants, les validations des procédés de fabrication et la qualification des équipements.  La société Medlab Produtos Diagnósticos Ltda possède une expertise depuis plus de 20 ans dans l'évaluation de la biocompatibilité et la toxicité des dispositifs médicaux, des médicaments, des cosmétiques, des produits agrochimiques et des produits de désinfection.

02/03/15
Carbios reçoit le Président du Conseil Régional d’Auvergne et les élus dans ses nouveaux locaux

Le 16 février dernier, la société Carbios recevait la visite de René SOUCHON, Président du Conseil Régional d’Auvergne, ainsi que des élus locaux afin d’inaugurer sa nouvelle implantation.

Lire la suite

Le 16 février dernier, la société Carbios recevait la visite de René SOUCHON, Président du Conseil Régional d’Auvergne, ainsi que des élus locaux afin d’inaugurer sa nouvelle implantation.
Carbios a en effet emménagé sur le Biopôle Clermont-Limagne dans un bâtiment où la société a pu installer ses bureaux et son nouveau laboratoire de développement pré-industriel. Cet emménagement permet à Carbios de développer ses procédés jusqu’à l’échelle pré-pilote. Les installations comportent une plateforme de microbiologie et enzymologie, une plateforme analytique, une plateforme de procédés de fermentation, et une plateforme de plasturgie qui sera mise en service pendant l’été.
Soutien historiques de Carbios, la Région a aidé l’entreprise à hauteur de 549.000 €, via le Fonds d’Investissement Auvergne Durable (FIAD). Cette aide a permis à Carbios de se structurer en recrutant 10 emplois « très qualifiés » notamment 3 docteurs en biologie et 4 ingénieurs de recherche pour les emplois liés directement à la Recherche et développement (R&D). La Région et Carbios se retrouvent régulièrement au travers de la Stratégie de spécialisation intelligente, de la mutation industrielle du territoire ou encore du soutien aux technologies émergentes.

 

06/02/15
Prévention de la surdité professionnelle : Echodia et l’INRS remportent un décibel d’argent pour Echoscan

Echodia et l’INRS* viennent d’être récompensés par un Décibel d’Argent pour EchoScan, un appareil destiné à prévenir le risque de déficit auditif en mesurant la fatigue auditive périphérique.

Lire la suite

Développé par l’INRS et fabriqué par ECHODIA, l’outil vise avant tout la médecine du travail.
L'exposition des salariés à des bruits élevés ou encore à des substances ototoxiques peut entrainer des troubles de l'audition. Echoscan a pour but de prévenir ces risques. Grâce à des mesures rapides, non-invasives et objectives, il teste le fonctionnement de l’oreille interne et moyenne ainsi que des centres nerveux auditifs.
L'Echoscan est un petit boitier ultra-leger, aisément transportable qui enregistre les oto-emissions acoustiques (OEA) dans une oreille, tout en déclenchant le réflexe auditif dans l'autre oreille. Les variations d'amplitudes des OEA permettent de déterminer le seuil à partir duquel le réflexe auditif est enclenché. Très sensible à la fatigue auditive, ce seuil permet d'en identifier les signes avant-coureurs, avant que la surdité ne s'installe.

EchoScan améliore donc le dépistage précoce des effets du bruit avant même l’apparition de déficits auditifs permanents.

 


*INRS : Institut national de recherche et de sécurité pour la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles

*Créés en 1991 par le Conseil National du Bruit, les Décibels d'Or récompensent les industriels, élus, enseignants, concepteurs, représentants d'associations, chercheurs, français et européens, faisant preuve de réalisations significatives, innovantes ou remarquables en matière d'amélioration de l'environnement sonore.

26/01/15
METabolic Explorer obtient le feu vert de la FDA pour la L-Méthionine

METabolic EXplorer a reçu une confirmation du résultat positif de la revue de son dossier L-Méthionine effectuée par la FDA. 

Lire la suite

La lettre de non-objection (« letter of no-questions ») reçue de la FDA conduit à l’inscription de la première L-Méthionine 100 % biosourcée pour l’alimentation animale sur le registre FDA des produits dits « GRAS » (Generally Recognized As Safe, soit Généralement Reconnus Comme Sans Danger) et ouvre ainsi la voie à sa future mise sur le marché américain.
La L-Méthionine est la forme naturelle d’un acide aminé essentiel pour la nutrition des animaux, c'est-à-dire qu’il ne peut être apporté autrement que par l’alimentation. C’est un complément alimentaire indispensable pour la croissance des volailles et des porcelets. Son marché est en forte croissance (entre 5 et 6% par an jusqu’en 2020) et représente aujourd’hui 3,5 milliards de dollars en valeur. 
Alors que les principaux producteurs actuels fabriquent par voie pétrochimique la DL-Méthionine qui contient 50 % de la forme naturelle L-Méthionine et 50% de la forme non naturelle D-Méthionine, (moins assimilable par les animaux en croissance), METabolic EXplorer a développé un procédé biotechnologique pour produire par fermentation industrielle, en une seule étape, la seule forme de méthionine naturelle directement assimilable par les animaux. Ce procédé breveté, comparé aux nombreuses étapes du procédé pétrochimique, peut s’adapter à des capacités de fermentation existantes. 
La revue positive de la FDA est une étape importante de la stratégie d’industrialisation et de commercialisation de la L-Méthionine sur les marchés où la demande est la plus forte.

23/01/15
BioFilm Control lance des protocoles de Recherches Cliniques pour valider son produit phare, le test diagnostic innovant Antibiofilmogramme®

Destiné à mieux prescrire les antibiotiques, l’Antibiofilmogramme® tient compte à la fois des résistances classiques et de celles liées à la capacité des bactéries à former des biofilms (www.antibiofilmogramme.fr). 

Lire la suite

Le comportement biofilm est scientifiquement corrélé avec le développement des résistances et des pathologies nosocomiales. Comme il permet aussi de rendre un résultat plus rapide, l’Antibiofilmogramme® répond doublement aux attentes des cliniciens et permettra ainsi de réduire les échecs thérapeutiques et les coûts de santé.Ces protocoles de Recherches Cliniques visent les infections de plaies, plus précisément Pied Diabétique et Infections Ostéo-Articulaires. D’autres protocoles suivront sur les Infections Chroniques, concernant principalement les Infections Urinaires. Les premiers Marquages CE Dispositifs Médicaux de Diagnostic In Vitro sont prévus pour 2017.
Les versions pour usage R&D ou RUO (Research Use Only) de ces premiers tests Antibiofilmogramme® sont commercialisées dès janvier 2015. Pour financer leur mise sur le marché, BioFilm Control a bouclé en décembre 2014 une nouvelle levée de fonds de 550 K€ avec ses partenaires financiers (SOFIMAC, Entrepreneur Venture et Mipi) ;
BioFilm Control participe aussi au projet FUI PHOSa dont l’objectif est d’identifier des cocktails de bactériophages pour lutter contre les Infections Ostéo-Articulaires, avec la capacité de détruire les biofilms de Staphylococcus aureus et epidermidis.

12/12/14
Limagrain poursuit son extension et annonce un chiffre d’affaire record

Le groupe coopératif Limagrain a présenté, lundi 1er décembre, ses résultats financiers. Avec un chiffre d’affaires de 1 969 M€, (résultat net de 97 M€), la coopérative affiche une progression de 1,5%, une performance, notamment au vue d’un contexte général difficile, qui confirme la pertinence de la stratégie du Groupe.

Lire la suite

Tout au long de cet exercice, Limagrain a poursuivi la consolidation de ses activités en local et à l’international. Le groupe réalise 64% de son activité en Europe.
Participation au capital de Seed Co au Zimbabwe (maïs hybrides), acquisition d’Eureka Seeds en Californie (tournesol), de Seed Asia en Thaïlande et Cambodge (maïs hybride), Limagrain mise entre autres sur une croissance externe pour développer sa présence à l’international.


Autre axe stratégique de développement : la recherche sur laquelle Limagrain continue à investir. Le groupe y consacre 200 M€, soit 13,5 % de son chiffre d’affaires professionnel et entretient ainsi sa capacité à proposer des produits innovants et de qualité. Aujourd’hui, 1800 salariés sur les 8600 que compte le groupe, travaillent dans le secteur recherche.

03/07/14
METabolic EXplorer et SK CHEMICALS Co. Ltd. signent un accord exclusif pour la production et la commercialisation de PDO

METabolic EXplorer et SK CHEMICALS annoncent conjointement la signature d’un accord de licence exclusive pour la production et la commercialisation de PDO (1.3-propanediol), issu de la technologie propriétaire développée par METabolic EXplorer. 

Lire la suite

 

Cette technologie permet la production de PDO par un procédé unique de fermentation de glycérine brute, matière première biosourcée.

Le PDO est un intermédiaire chimique avec deux fonctions alcool, utilisé dans de nombreuses applications depuis la formulation de produits cosmétiques ou d’hygiène, la fabrication de résines et de produits de revêtement dans l’industrie de la construction, jusqu’à la production de polymères comme le PTT (polytriméthylène téréphtalate) ou les polyuréthanes. Au travers de cet accord de licence exclusive, METEX apportera son support à SK Chemicals afin de garantir le succès de l’industrialisation de la technologie et permettre la commercialisation du PDO sur un marché mondial en forte croissance. SK Chemicals, un des leaders industriels sud coréen, est devenu rapidement un acteur majeur de la chimie verte en se focalisant sur le développement de produits chimiques et de polymères innovants avec l’ambition de devenir un fournisseur global de solutions « eco-friendly ». SK Chemicals a sélectionné la technologie PDO développée par METEX pour sa robustesse, l’étendue de sa protection industrielle et sa compétitivité.

Durant ces trois dernières années, METEX, pionnière en Europe dans le domaine de la biotechnologie industrielle, a qualifié plusieurs tonnes de PDO sur le marché et a testé des dizaines de grades de glycérine. Ces efforts ont permis de gagner en expertise afin de mieux positionner la valeur du PDO dans les applications clefs. La maîtrise technologique de SK Chemicals et leur accès aux marchés dans le domaine des polymères sont les deux raisons qui ont décidé METEX à choisir de licencier de façon exclusive sa technologie. En conséquence, toutes les discussions menées par METEX auprès d’autres partenaires en vue de l’industrialisation et de l’exploitation de la technologie PDO prennent fin, ainsi que ses négociations en Malaisie pour la construction de son unité industrielle en propre. Cette alliance exclusive sur la technologie PDO développée par METEX permettra à SK Chemicals d’investir pour la production et la commercialisation du PDO. Les termes financiers de la transaction reposent sur le paiement d’une avance à la signature de l’accord, de paiements d’étapes selon le calendrier d’industrialisation et de redevances sur les futures ventes. 

24/06/14
Limagrain a inauguré son siège sur le Biopôle Clermont-Limagne

En novembre 2013, le groupe Limagrain prenait possession de son nouveau siège, un bâtiment lumineux de 11200 m2 organisé sur 3 étages, construit sur une parcelle de 10 ha au nord est du Biopôle Clermont-Limagne.

Lire la suite

Son inauguration officielle a eu lieu le 13 juin 2014 en présence de nombreuses personnalités du monde politique et économique.

Si la lumière naturelle est un élément essentiel de cette construction implantée face à la Chaîne des Puys, une place de choix a également été réservée au végétal avec notamment un Atrium abritant sur 700 m2 des plantes du pourtour méditerranéen. 

Le Groupe emploie aujourd'hui 1 450 personnes en Auvergne où il a investi depuis 2009 près de 100 M€, dont 20 M€ pour le siège de Saint-Beauzire. 


Pour la conception, la construction et l'aménagement de ce site, Limagrain s'est très majoritairement appuyé sur des entreprises régionales ou ayant des relais en Auvergne.Il a fait appel à l'architecte Denis Ameil et au bureau d'étude R3I.

La priorité a été donnée au confort des salariés, associés au projet. Ils sont aujourd'hui 400 à travailler sur le site du Biopôle Clermont-Limagne qui a par ailleurs été prévu pour recevoir ultérieurement des extensions en cas de besoins d'accueil supplémentaires.

 

12/06/14
ANS Biotech obtient la certification ISO 9001:2008 et s’installe dans ses nouveaux locaux sur le Biopôle Clermont-Limagne

ANS Biotech a obtenu en mai 2014 la certification ISO 9001:2008.
Cette dernière valide la qualité des services en recherche pré-clinique et des programmes R&D menés par l’entreprise. 

  

Lire la suite

 

L’organisme de  certification Intertek Certification France a ainsi souligné l’efficacité du système de gestion de la qualité développé au sein d’ANS Biotech.

Première CRO spécialisée dans la recherche contre la douleur à obtenir cette certification, ANS Biotech réaffirme ainsi sa position forte comme partenaire de recherche pré-clinique expérimenté pour des sociétés développant de nouveaux médicaments dans le domaine de la douleur.


L’actualité d’ANS est également marquée par son tout récent emménagement dans de nouveaux locaux. L’entreprise est en effet désormais domiciliée sur le site du Biopôle Clermont-Limagne à Riom où elle occupe 300 m2 et dispose de son propre espace d’animalerie. Ces nouveaux équipements viennent conforter les capacités de développement d’ANS Biotech qui entend devenir un des leaders dans la recherche pré-clinique autour de la douleur et des molécules à visée antalgique.

  

25/04/14
Extension et développement des laboratoires Icare

Les laboratoires Icare offrent un panel de prestations sur mesure pour maîtriser la contamination, allant de l’analyse des produits à la qualification des installations, en passant par la commercialisation et la fabrication de produits sur mesure. 

Lire la suite

Créé en 1995, les laboratoires Icare ont construit en 2002 leurs locaux sur le Biopôle Clermont-Limagne à Saint-Beauzire : 2000 m2 que l’entreprise entend porter à 6000 m2 d’ici 10 ans, à travers un ambitieux plan de développement qui vise à tripler la capacité de l’entreprise. 

  

Afin d’industrialiser son activité de production (milieux de culture, diluants et réactifs), la société achève la construction de 1000 nouveaux m2 dédiés aux essais de stérilité, à la fabrication de milieux de culture, la laverie et la décontamination des déchets. Son extension lui permettra également de disposer d’une zone classe A dans B pour l’exécution des essais de stérilité pour les produits pharmaceutiques et dispositifs médicaux, ainsi que d’un laboratoire de type P3 et d’une souchothèque. 

  

Si la stratégie de développement d’Icare s’appuie sur d’importants investissements en matériel et la construction de nouveaux laboratoires, elle comprend également une démarche active visant une croissance à l’international. Elle s’est aussi traduite à l’externe par l’acquisition en 2012 de la société QUALISTE, basée à Montpellier. Cette société de services qui emploie 8 personnes, experts, consultants, ingénieurs et techniciens est alors venue compléter les compétences d’Icare en terme de validation et qualification des process. 

25/04/14
E-Phys, nouvel acteur dans de domaine de la douleur

E-Phys est une jeune société innovante au service des équipes de recherche académiques et industrielles travaillant dans le développement d’antalgiques/analgésiques.

Lire la suite

E-Phys réalise des tests précliniques basés sur des techniques d’électrophysiologie in vivo chez le petit rongeur anesthésié. Ces tests, en compléments d’autres techniques, améliorent la prédiction de l’efficacité thérapeutique des candidats médicaments avant les essais cliniques. 

  

E-Phys a installé sa propre plate-forme d’electrophysiologie in vivo au sein de la Faculté de Médecine et de Pharmacie (Université d’Auvergne) et a établi son siège au Biopôle Clermont-Limagne à Saint-Beauzire. 

  

E-Phys projette de devenir dans les 3 ans un acteur reconnu et incontournable de la R&D en algologie. 

24/04/14
Saint-Beauzire : Hybrigenics lance Helixio, sa nouvelle gamme de services génomiques

Hybrigenics, groupe biopharmaceutique focalisé dans la recherche et le développement de nouveaux médicaments contre les maladies prolifératives et spécialisé dans les interactions entre protéines, lance aujourd’hui Helixio, sa nouvelle branche d’activités de services génomiques. 

Lire la suite

Grâce à l’acquisition de la division génomique d’Imaxio en 2013, Hybrigenics s’est assuré l’accès aux dernières technologies de pointe en matière de puces à ADN ou ARN et de séquençage de nouvelle génération. Sous son nouveau nom d’Helixio®, Hybrigenics souhaite faire croître cette activité en la proposant aux plus de 1500 clients d’Hybrigenics Services, sa filiale dédiée aux services protéomiques ainsi qu’aux communautés académiques et industrielles de chercheurs en sciences de la vie les plus larges et diversifiées. 

  

Helixio cible le marché en pleine expansion des services génomiques, offrant aux clients de passer tout naturellement du gène à la protéine ou de la protéine au gène comme sujet d’études, sans changer de partenaire. Ce « guichet unique » proposé par Hybrigenics pour des services génomiques et protéomiques de haut niveau représente un avantage compétitif important en termes de suivi de projet et de fidélisation des clients. 

  

20/02/14
Saint-Beauzire : inauguration du restaurant Interentreprises du Biopôle Clermont-Limagne

Fin 2013, le site de Saint-Beauzire accueillait 1300 salariés grâce notamment à l’implantation sur ses terres du siège du groupe Limagrain, une nouvelle dimension qui permet aujourd’hui à la zone de bénéficier d’équipements au service de ses usagers : 

Lire la suite

mise en place des transports en commun avec le passage d’une ligne de bus, ouverture d’une crèche interentreprises et création d’un restaurant interentreprises. 

C’est précisément pour inaugurer ce dernier que le 17 février, dirigeants d’entreprises, élus et concepteurs du projet se sont réunis, l’occasion pour tous ces acteurs de faire le point sur les premiers mois de fonctionnement du restaurant et de se féliciter de son succès. 

  

Le RIE est administré par Biopôle Restauration, une association réussissant les entreprises utilisatrices. Cette dernière a délégué à la CCI du Puy-de-Dôme la mission d’assurer la gestion courante du restaurant alors que la société Elior s’est vue confier la restauration. 


390 repas servis chaque jour 

Fin janvier, 390 repas étaient d’ores et déjà distribués chaque jour dont 210 repas livrés, une fréquentation qui illustre la satisfaction de ses utilisateurs. 
Un soin tout particulier est porté à la qualité des repas, fabriqués sur place avec un maximum de produits provenant de producteurs locaux. Aussi, avec l’arrivée des beaux jours, le RIE proposera un service de restauration rapide afin de satisfaire un maximum d’usagers. 

  


Calme et lumière : une architecture tournée vers le confort des usagers 


 

Le restaurant est implanté dans le prolongement de l’allée principale du Biopôle, au coeur de la zone, sur un emplacement dédié aux équipements de services (à ses côtés, la crèche est également ouverte depuis la rentrée). 

Les architectes ont porté un soin tout particulier au bien-être des utilisateurs.
L’espace restauration est conçu en un spacieux demi cercle illuminé par une large baie vitrée ouverte sur le paisible paysage de la chaîne des puys. Les usagers apprécient également les remarquables qualités acoustiques de cette salle, un critère de confort essentiel pour la qualité des instants repas. 

  

Enfin, une autre qualité a été donnée dès sa conception au bâtiment: la modularité. Car d’ores et déjà, au vue de l’évolution de sa fréquentation, tous les acteurs du RIE s’accordent à envisager un prochain agrandissement de l’espace restauration. 

  

RIE : qui fait quoi ?
Investisseur Immobilier : SR Développeur
Architecte : Ameil Architecte
Restaurateur : Elior
Gestionnaire : Biopôle Restauration
Délégué à la gestion : CCI du Puy-de-Dôme 

16/12/13
Crèche, restaurant, transports : les services aux salariés s’organisent sur le site de Saint-Beauzire

Les salariés du Biopôle se voient proposer de nouveaux services. Il s'agit de l'accueil des enfants de moins de 4 ans sur le site, d'un service de restauration, et d'une ligne de bus reliant le site de Saint-Beauzire à l'agglomération Clermontoise.

Lire la suite

Une crèche sur le Biopôle Clermont-Limagne… 

Parmi ses usagers, le Biopôle Clermont-Limagne compte désormais une vingtaine de bambins âgés de quelques mois à 4 ans. 
Le site de Saint-Beauzire dispose en effet depuis la rentrée 2013 d’une crèche inter-entreprises, inaugurée le 10 décembre dernier. Située au coeur de la nouvelle zone de services, la crèche Tipipôle offre aux parents salariés des entreprises du Biopôle Clermont-Limagne des avantages certains : participation financière de leur entreprise, proximité et temps de transport réduit, mais aussi des horaires adaptés à la vie des entreprises.  
Tipipôle est la 3ème crèche interentreprises créée sur l’agglomération clermontoise par « Jour de crèche », société spécialisée dans le conseil et la création de structures d’accueil pour la petite enfance. 
D’une superficie d’environ 300 m2, l’établissement est également ouvert sur l’extérieur avec 250 m2 de cour, d’aire de jeu et de jardin.
Les enfants y sont accueillis par une équipe de sept professionnels, du lundi au vendredi, de 8H00 à 19H00.

 

 
… un restaurant Inter-entreprises

Aux côtés de la crèche, le nouveau restaurant interentreprises du site de Saint-Beauzire accueille les salariés chaque midi depuis le mois de novembre.


Les entreprises utilisatrices se sont regroupées en association pour permettre à leurs salariés d’accéder à ce restaurant doté d’une salle de 400 m2 largement vitrée et d’une capacité actuelle de 450 repas par jour.

Aux beaux jours, les usagers pourront également se restaurer à l’extérieur sur une terrasse prévue à cet effet.

 


…et les transports en commun

Enfin, les besoins croissants en transports, exprimés tant par les usagers du Biopôle Clermont-Limagne que par les habitants de Saint-Beauzire ont conduit la commune à adhérer au SMTC, permettant à cette dernière d’entrer dans le périmètre urbain des transports en commun.


C’est ainsi, qu’à compter du 2 janvier 2014, la ligne de bus 33 reliera quotidiennement Clermont-ferrand (carrefour des pistes) à Saint-Beauzire, desservi par trois arrêts dont un sur le Biopôle Clermont-Limagne.

9 aller retours par jour sont  d’ores et déjà prévus du lundi au vendredi, 4 les samedis.

02/12/13
Carbios lance son introduction en bourse sur Alternext Paris

Carbios, société de chimie verte a annoncé le 29 novembre son introduction en bourse sur Alternext Paris.

Lire la suite

Spécialisée dans le développement de technologies de pointe pour la valorisation des déchets plastiques et la production de bio-polymères, Carbios a trois axes de développement : la création d'une nouvelle génération de plastiques qui peuvent s'auto-dégrader en fin de vie, le recyclage biologique des déchets plastiques, et la production de biopolymères (production de plastiques sans pétrole).

Carbios a développé une plateforme de bioprocédés et de solutions industrielles nommée Thanaplast™. D'une durée de 5 ans, ce projet pèse 22 millions d'euros dont 15 millions sont portés en propre par Carbios. Il réunit 60 chercheurs, rassemble des partenaires de renom (Limagrain, Barbier, Deinove, INRA, CNRS, Université de Poitiers) et bénéficie du soutien de Bpi France (9,6 millions dont 6,8 millions pour Carbios).

 L’émission d’actions nouvelles et l’admission des actions de la Société aux négociations sur le marché Alternext d’Euronext à Paris sont destinées à fournir à la Société des moyens supplémentaires pour sécuriser et accélérer son développement et passer à la phase pré-industrielle.

 A travers cette opération, la société procédera à une augmentation de capital d'environ 10 ME. Le placement est ouvert jusqu'au 12 décembre 2013. 

29/11/13
Neuronax : le NX210 obtient la désignation de Médicament Orphelin en Europe pour le traitement des traumatismes de la moelle épinière

Neuronax a annoncé que la Commission Européenne a accordé le statut de Médicament Orphelin à sa molécule phare, NX210, pour le traitement des traumatismes de la moelle épinière.

Lire la suite

Neuronax prépare actuellement l’entrée en phase d’essai clinique du NX210, une molécule qui présente une activité multi-fonctionnelle: elle présente la capacités à réduire la mort des cellules nerveuses tout en stimulant leur régénération. En agissant directement sur la survie et la plasticité des cellules neurales, NX210 a montré qu’elle était à même de promouvoir la repousse des fibres nerveuses et l’établissement de connexions favorisant ainsi un recouvrement fonctionnel significatif observé dans des modèles expérimentaux.

« Ce statut marque une étape importante dans le développement de NX210. Il nous encourage à poursuivre nos recherches et nos innovations sur une pathologie pour laquelle il n’existe à l’heure actuelle aucune option thérapeutique pleinement satisfaisante » déclare Stéphane Gobron, fondateur et dirigeant de la société Neuronax.


A propos du statut européen de Médicament Orphelin
Le statut européen de Médicament Orphelin est accordé par la Commission Européenne sur recommandation du Comité des Médicaments Orphelins (COMP) de l’Agence Européenne du Médicament (EMA). Ce statut concerne les produits permettant le diagnostic, la prévention ou le traitement de pathologies graves et handicapantes qui affectent moins de 5 personnes sur 10 000 dans la communauté européenne. Ce statut accorde au bénéficiaire certains avantages, notamment la possibilité d'un accompagnement scientifique par l’EMA tout au long du développement clinique du médicament, mais aussi une exclusivité de commercialisation dans l’indication visée pouvant atteindre 10 ans dans l'Union Européenne.

A propos de Neuronax :
Neuronax est une société de biotechnologie focalisée sur le développement de thérapies innovantes pour les affections neurologiques sévères d’origine traumatique ou dégénérative et pour lesquelles aucune solution thérapeutique satisfaisante n’est disponible actuellement. Créée en 2003, la société est issue de travaux de recherche qui ont abouti à la caractérisation d’une nouvelle classe de molécules, dont NX210, favorisant la survie et la plasticité des cellules nerveuses. Orientées prioritairement sur les traumatismes de la moelle épinière, les propriétés neurorégénératrices de ces molécules peuvent également répondre à d’autres besoins cliniques non satisfaits.

21/10/13
Alzheimer : Cyclopharma partenaire d'Eli Lilly pour la fabrication de l'Amyvid

Les laboratoires Cyclopharma, spécialisés dans la radiopharmacie ont signé un contrat de collaboration avec Eli Lilly pour la fabrication de l’Amyvid. 

Lire la suite

Ce produit injecté aux patients avant une séance d’imagerie TEP (tomographie par émission de positons) permet de mettre en évidence les plaques amyloïdes présentes dans la maladie d’Alzheimer et dans d’autres pathologies de déficience cognitive. 


L’Amyvid est le premier et le seul produit radiopharmaceutique à recevoir l’autorisation de mise sur le marché en Europe et aux USA pour cette pathologie.  L’utilisation du TEP vient en complément des autres méthodes d’évaluation de la maladie d’Alzheimer et permettra un diagnostic plus précoce. La maladie d'Alzheimer affecte en France plus de 800 000 patients. Dans le monde, un nouveau cas est diagnostiqué toutes les 7 secondes. 

18/10/13
Hybrigenics acquiert les activités génomiques d’Imaxio - Pradeyrol Développement investit 1,3 million d’euros dans Hybrigenics

Hybrigenics SA a annoncé l’acquisition des activités génomiques d’Imaxio ainsi qu’une levée de fonds de 1,3 million d’euros sous forme de placement privé réservé à Pradeyrol Développement. 

Lire la suite

Implantée sur le Biopôle Clermont-Limagne à Saint-Beauzire, l’unité de génomique d’Imaxio réalise des prestations de services dans l’extraction et le séquençage d’ADN ou d’ARN, afin d’obtenir des informations sur le génome et l’expression des gènes de n’importe quel organisme vivant, en situation normale ou pathologique. 


Ces informations sont cruciales dans de nombreuses applications comme, par exemple, le diagnostic des maladies génétiques, le profilage des tumeurs cancéreuses pour choisir le traitement le plus approprié (« médecine personnalisée »), l’identification directe de souches virales ou bactériennes, ou encore la caractérisation des variétés végétales obtenues par sélection. 


Plus spécifiquement, Imaxio genomics est un des rares prestataires de services certifiés en Europe par Agilent pour ses technologies d’enrichissement de séquences SureSelect®, d’hybridation génomique comparative et de puces à microARN. Il dispose également d’une plateforme Illumina® de génotypage et de séquençage de nouvelle génération. 


Pour financer la croissance future de ses services génomiques, Hybrigenics a reçu 1,3 million d’euros de la part de Pradeyrol Développement (PRD), le family office actionnaire majoritaire d’Imaxio, sous la forme d’un placement privé. Il devient ainsi l’actionnaire de référence d’Hybrigenics. 

03/10/13
GREENTECH développe un partenariat à Madagascar

Déjà présente au Pérou et au Burkina Faso, l’entreprise GREENTECH développe désormais un nouveau partenariat à Madagascar. 

Lire la suite

Greentech collabore avec l'Université d'Antsiranana. Celle-ci met à disposition des locaux que l’entreprise a équipés en laboratoire de recherche, spécialement pour le développement de nouveaux composés cosmétiques. GREENTECH a ainsi fournit tout l'équipement nécessaire pour l'extraction végétale et le contrôle analytique d’ingrédients cosmétiques.
Une nouvelle structure commune, GREENMadag a ainsi été créée pour le développement de nouveaux actifs issus de la flore locale riche en applications médicinales. Un programme universitaire pour la formation de techniciens compétents est également en cours de création.
Les premières étapes du développement d'ingrédients cosmétiques et les essais d'extraction seront réalisées dans le laboratoire GREENMadag. Les étapes de transposition d'échelle seront ensuite effectuées au sein des laboratoires de GREENTECH.

Ce partenariat développe un nouveau marché à forte valeur ajoutée pour les producteurs locaux de matières premières. Il crée également de nouveaux emplois pour les ingénieurs et techniciens à Madagascar et ainsi de nouveaux revenus pour les communautés locales. 

21/05/13
Carbios, société de chimie verte, signe un partenariat stratégique de 7 millions d'euros avec l'INRA au sein de Toulouse White Biotechnology

Carbios, société de chimie verte, spécialisée dans le développement de bio-procédés industriels innovants proposant de nouvelles voies compétitives pour la valorisation des déchets plastiques et la production de bio-polymères, annonce la signature d’un partenariat structurant d’un montant de 7 millions d’euros avec l’INRA, au sein de Toulouse White Biotechnology (TWB).

Lire la suite


Ce partenariat s’inscrit dans le cadre du projet collaboratif THANAPLAST™, un des premiers projets dans le domaine de la plasturgie, associant autour de Carbios (Chef de File) plusieurs partenaires académiques et industriels (le CNRS, l’Université de Poitiers, l’INRA, Deinove, Limagrain, le Groupe Barbier). 

 

L’enjeu du partenariat entre Carbios et l’INRA :
développer des bioprocédés innovants pour la valorisation
des déchets plastiques et la production de bio-polymères
 


Pendant 5 ans, Carbios et l’INRA, tous deux membres de TWB, partageront leurs ressources humaines et techniques (savoir-faire et expertise) pour mettre au point des procédés biologiques industriels alternatifs à la chimie conventionnelle afin d’améliorer significativement la performance environnementale et économique du cycle de vie des polymères, notamment par la valorisation des plastiques en fin de vie et la production de bio-polymères.

Ce partenariat multidisciplinaire va mobiliser des équipes de TWB, de l’institut Carnot 3BCar et deux équipes de l’INRA conduites par le Professeur Alain Marty, professeur spécialisé en enzymologie. Ces dernières, issues du laboratoire Micalis Paris et du laboratoire d'Ingénierie des Systèmes Biologiques et des Procédés (LISBP), travailleront sur la catalyse enzymatique (criblage des enzymes et étude de leur rôle de catalyseur) et l’ingénierie cellulaire.

Dans ce premier projet, Carbios s’attaque à un enjeu environnemental, sociétal, industriel et économique majeur, la valorisation des déchets plastiques. En effet, avec plus de 100 millions de tonnes de déchets plastiques par an, les conséquences environnementales - induites par plusieurs décennies d’une exploitation intensive - ont été la cause d’une prise de conscience collective quant à la nécessité de produire et de consommer autrement pour garantir aux générations futures une société durable et respectueuse de l’environnement. Carbios développe des solutions industrielles de rupture pour convertir ce gisement considérable de déchets plastiques en une nouvelle matière première renouvelable de haute qualité pour l’industrie des plastiques, et proposer ainsi une alternative économiquement viable à l’épuisement des ressources fossiles et aux produits agricoles réservés à l’alimentation. Truffle Capital, spécialisé dans le soutien de sociétés technologiques, futurs leaders sur leurs marchés, est l’investisseur historique de Carbios.

 


THANAPLASTTM
Ce partenariat s’intègre dans le budget global du consortium THANAPLASTTM, projet de 60 chercheurs, doté d’un budget de 22 M€ sur 5 ans et soutenu par OSEO4 à hauteur de 9,6 M€ dans le cadre du programme d’aide aux projets ISI (Innovation Stratégique Industrielle). CARBIOS, initiateur et chef de file de ce projet stratégique, portera l’essentiel du budget - 15 M€ - et recevra un financement de 6,8 M€ par OSEO sur les 9,6 M€ octroyés au projet THANAPLAST™. 
L’enjeu de THANAPLAST™: Créer une véritable valeur industrielle à partir des matériaux plastiques en fin de vie, en développant des technologies innovantes capables de produire, transformer et recycler un très grand nombre de plastiques à partir de procédés brevetés utilisant des catalyseurs biologiques dotés de propriétés exceptionnelles (thermo-résistance, ph et spécificités de réactions) 
 

16/04/13
Le laboratoire LEXVA Analytique rejoint le Biopôle Clermont-Limagne

LEXVA Analytique est un laboratoire d'analyses physico-chimiques qui s’adresse à toutes les industries en générale et à l'industrie cosmétique, la parfumerie, l'agroalimentaire et la parapharmacie en particulier.LEXVA Analytique is a physico-chemical analyses laboratory which addresses all the industries in general and the cosmetic, perfume, food-processing industries and parapharmaceuticals in particular.

Lire la suite

L’entreprise est spécialisée dans l’expertise des produits naturels, comme les huiles essentielles, les huiles végétales, les matières premières végétales. Elle leur permet ainsi de bénéficier rapidement des connaissances nécessaires à leur propre développement : analyses, dosages, composition chimique, mises au point de méthode, recherche et développement, réalisation de solution clé en main, développement de procédés...  


Créée en 2007, le laboratoire bénéficie de 30 années d’expérience sur les méthodes d’analyses et de recherche sur les huiles essentielles, précédemment développées au sein du laboratoire des Huiles Essentielles dirigé par le Dr Jean-Claude CHALCHAT à l’Université Blaise Pascal (Clermont-Ferrand). A ce titre, LEXVA Analytique possède une banque de chromatogrammes de référence sur plus de 400 huiles essentielles.

Le laboratoire, grâce à ses divers équipements, propose à ses clients des analyses à la demande, de la simple recherche d’un composé jusqu’à la quantification.

 Dans le cadre de son développement, le laboratoire LEXVA Analytique a choisi le site de Saint-Beauzire pour construire son propre bâtiment. La société rejoindra le Biopôle Clermont-Limagne en septembre 2013, dans des locaux d’une superficie de 250 m2. 

15/04/13
Ouverture du capital de NEURONAX, start-up spécialisée en neuroréparation

Maladies d’Alzheimer et de Parkinson, sclérose en plaque ou encore traumatismes (lésions traumatiques de la moelle épinière et du cerveau, accidents vasculaires cérébraux…) : on estime en France à 1 sur 10 le nombre de personnes touchées par une affection du système nerveux central (SNC).  Neuronax est une start-up en biotechnologies spécialisée dans le développement de molécules thérapeutiques appliquées aux pathologies neurologiques. 

Lire la suite


Créée en 2003, elle a notamment développé le NX210, un candidat–médicament dédié au traitement des lésions de la moelle épinière en situation aigüe. 


Cette classe de molécule présente une activité multi-fonctionnelle: elle dispose de capacités à réduire la mort des cellules nerveuses tout en stimulant leur régénération. Les résultats encourageants obtenus chez l’animal permettent dorénavant à Neuronax d’aborder la phase I/IIa d’essai clinique.  

 

L’objectif de Neuronax aujourd’hui: obtenir la preuve de concept clinique du NX210 sur l’homme 

  
En France, environ 1200 personnes sont victimes chaque année d’un traumatisme de la moelle épinière et on estime à 1,3 millions dans le monde, le nombre de personnes affectées par une lésion médullaire. 

Tandis qu'aucun traitement n'est actuellement disponible pour ces affections, les activités neuroréparatrices de NX210 suggèrent un potentiel important en agissant directement sur la survie et la plasticité des cellules nerveuses. La molécule est en effet à même de promouvoir la repousse des fibres nerveuses et l’établissement de connexions favorisant ainsi un recouvrement fonctionnel significatif chez l’animal lésé. Ces résultats doivent désormais être validés chez l’homme. C’est précisément pour financer cette phase, que NEURONAX lance une levée de fonds de 900 000 euros. Cette somme permettra également d’engager en parallèle des recherches précliniques sur une seconde génération de molécule (NS640).

Différents partenaires sont d’ores et déjà associés à cette opération dont notamment Sofimac Partners et Oséo. Avec WiSEED (http://www.wiseed.fr/startups), plateforme de crowd- funding dédiée à l’innovation, l’occasion est offerte aux particuliers de participer à ce tour de table en passant un ordre de souscription*. Il est ainsi possible d’investir en ligne, dès 100 euros et devenir actionnaire de Neuronax. 

 

 

* L’exécution des ordres de souscription est assurée par le service d’exécution d’ordre dispensé par AM France SAS, Prestataire de Services d'Investissement agréé par l'Autorité de Contrôle Prudentiel (ACP) sous le n°CIB 181 73D, et dont le programme d'activité a été approuvé par l'Autorité des Marchés Financiers (AMF).  
 

11/04/13
Biofilm Control : le projet Biofilm retenu dans le 15ème appel à projet des pôles de compétitivité

Le projet BIOFILM a été déposé par BioFilm Control en partenariat avec bioMérieux, et avec 5 CHUs (Clermont-Fd, Lyon, Grenoble, Nîmes et Strasbourg). Il vise à développer un nouveau outil théranostic pour la prescription d’antibiotiques appelé Antibiofilmogramme®. 

Lire la suite

L’Antibiofilmogramme® a pour particularité d’évaluer l’efficacité des antibiotiques en prenant en compte le comportement «biofilm» des bactéries, ce qui conduira à réduire les échecs thérapeutiques ainsi que l’apparition de résistance aux antibiotiques. Il apporte un double avantage compétitif : résultats rapides (entre 2h et 6h) et nouvelle information cliniquement pertinente (comportement biofilm).
  
Ce projet fait partie des 72 nouveaux projets de R&D collaboratifs soutenus par le Fonds unique interministériel dans le cadre du 15ème appel à projets des pôles de compétitivité*.
Il vient d’être sélectionné parmi 143 dossiers, pour son aspect collaboratif, son caractère particulièrement innovant et l’activité économique qu’il génèrera. 

Sur un marché mondial des antibiogrammes de l’ordre de 1 milliard d’euros, BioFilm Control a pour objectif de mettre sur le marché sa nouvelle génération d’outils théranostic, l’Antibiofilmogramme®. Le double avantage compétitif (rapidité et  nouvelle information d’intérêt clinique) permettra des gains de part de marché et générera à terme des royalties de l’ordre de plusieurs dizaines de millions d’euros. En parallèle, l’entreprise prévoit de poursuivre les développements de nouvelles générations de tests diagnostic en Microbiologie, mais aussi en Immuno-Hématologie. Le projet Biofilm devrait également entraîner la création d’une quinzaine d’emplois répartie chez les sept partenaires.

 


 * Les 72 projets retenus recevront  une aide de l’Etat de 63,5 millions d’euros et bénéficieront également de l’aide des collectivités territoriales et des fonds communautaires (FEDER) à hauteur de 43,9 millions d’euros.
   

Actualités

Partenaires